Tool to Team gif spinner
Carte Blanche
Tool to team - aménagement bureau
Tool to team - aménagement bureau

Quand la recherche fait écho à la pratique : quels espaces pour quels usages ?

Lors du salon Workspace qui s’est tenu à Paris les 5, 6 et 7 octobre derniers, l’équipe Tool-To-Team a pu assister à une présentation passionnante d’un chercheur du CNAM, Manuel Zacklad, qui s’interroge sur la façon dont le travail hybride reconfigure nos environnements de travail.

Au cours de cette intervention, le conférencier a identifié 5 types d’environnements de travail en fonction de la temporalité de nos activités. Les usages sont catégorisés en fonction des couples Connu/Inconnu et Singulier/Générique.

Quels espaces de travail pour quel type d’activité ?

Lorsque vous avez à effectuer des tâches génériques dans un contexte connu, vous êtes probablement en train de réaliser un travail processuel donc une activité routinière. Dans ce cas, l’environnement de travail le plus adapté est un poste de travail individuel. Il devra être aménagé avec soin en termes d’ergonomie (mobilier, écran, etc) car vous y resterez un temps long et vous devrez vous y sentir chez vous, en le personnalisant.

Lorsque vous avez à effectuer des tâches génériques dans un contexte inconnu, vous êtes probablement en train de travailler sur un projet dans un mode exploratoire. Dans ce cas vous aurez besoin d’un environnement de travail calme et avec un éclairage tamisé qui favorise la concentration et qui donne accès à de multiples ressources pour faire avancer votre projet. Nous sommes dans une bibliothèque.

Lorsque vous avez à effectuer des tâches singulières dans un contexte inconnu, vous êtes probablement en pleine création, en réfléchissant tout seul ou avec d’autres pour ouvrir le champ des possibles. Dans ce cas vous aurez besoin d’un laboratoire qui vous permettra d’écrire sur les murs pour que rien ne vous arrête, et de pouvoir faire des maquettes quand vos idées commenceront à prendre forme. Cette belle énergie sera probablement bruyante et ça tombe bien car vous pourrez mettre de la musique.

Lorsque vous avez à effectuer des tâches singulières dans un contexte connu, vous êtes probablement au sein d’un évènement que vous tenez au sein d’un amphithéâtre. Vous pouvez accueillir de nombreuses personnes et ce lieu permet de soigner l’aspect convivial de vos rencontres. Les messages que vous voulez faire passer s’affichent en grand sur les murs et les personnes distantes peuvent être présentes avec vous, grâce à des équipements digitaux performants. 

Le petit plus : un coin détente dans l’espace de travail

Et sans oublier le coin café, véritable lieu de ressourcement et de convivialité, où se font les rencontres donc la socialisation de vos équipes. Le coin détente est aussi un lieu de travail au sens où, durant ces moments informels, naissent souvent les grandes idées de demain.

Etonnant de voir à quel point ce modèle résonne avec les projets pilote OHT et TLD que Florès a réalisé au sein du siège de Michelin à Clermont-Ferrand. En écoutant (vraiment) les usages des équipes et laissant aux habitants des lieux le soin de (véritablement) décider de leurs aménagements, nous avons accompagné la mise en œuvre d’un plateau de 800 m2 avec d’un côté « la bibliothèque », lieu de calme et de silence, propice à la concentration et la recherche ; et d’autre l’autre côté « l’atelier », lieu de créativité et de vie, où la musique est la bienvenue pour permettre de sortir des cadres. Entre ces deux lieux, des postes de travail ergonomiques répartis selon un gradient de bruit en partant de l’atelier animé pour arriver à la bibliothèque recueillie.

Merci à Manuel Zacklad pour ce modèle qui est d’un grande pertinence pour les usages actuels des contextes tertiaires.

E.P.

Intéressé par le sujet ?Partagez-le avec votre communauté sur...
LinkedInTwitterFacebook
idée neuve : ampoule
Ce sujet vous passionne ?
Vous souhaitez en
discuter ?
Prenons contact Voir toutes nos références